4 juin 2013

These Days


 Dans un récent billet de son blogue, Susie Bubble a fait quelques remarques concernant les différences entre un magazine de la Corée et un de Grande-Bretagne. J’ai fait moi aussi quelques observations avec mes abonnements soit le Teenvogue, le Seventeen, le Flare et le Harper’s Bazaar. Voici mes constats surtout sur le Teenvogue, car c’est l’équivalent américain du récemment sortie, VogueGirl britannique.
Teenvogue
1-      Premièrement les coverstars des deux derniers mois (Justin Bieber et Nicki Minaj) je dois dire que j’étais un peu déçue. Normalement, les célébrités interviewées sont des adolescentes ou des jeunes femmes, mais Nicki a 31 ans et Justin, c’est un gars . La préférence du magazine me semble aller de plus en plus vers des vedettes qui vendent (One direction et Justin Bieber) et moins vers celles qui ont une carrière plus complète. 




2-      Dans le numéro de mai, il n’y avait aucun reportage sur un sujet qui concerne l’adolescence (harcèlement sexuel, l’abstinence, avoir des parents alcooliques ou texter au volant, etc.) normalement le meilleur article du magazine.
3-      Aussi, je trouve que la chronique Last Look manque un peu de pertinence. Bien que leur portrait soit souvent intéressant, leur seul mérite est d’être la fille ou la sœur de quelqu’un de connu. C’est un étrange message qu’ils font passer à leurs lectrices.


Seventeen
Le magazine qui encourage le plus à s’accepter soi-même, en signant leur contrat de paix avec son corps par exemple, est aussi celui avec la plus grande section d’entraînements et de conseils pour mieux manger. Tout de suit après un article sur la confiance en soi, il est écrit dans la page des routines de gym qu’après ces exercices nous pourrons « rocker » la saison des bikinis, paradoxe!?

 Deux activistes de Sparks ont d’ailleurs relevé un défi  appelé le « Teenvogue/Seventeenchallenge » ou elles suivent à lettre les conseils de ces magazines en donnant leurs impressions. C’est non seulement intéressant, mais aussi comique 


B.G.