14 avril 2014

I love my pretty dresses

Sophie et moi

Quand je m’habille le matin (seulement 2 jours par semaines grâce à mon uniforme) je me mets toujours une sorte de pression de trouver un look que je n’ai jamais porté, qui soit original et qui se fasse remarquer. Souvent j’abandonne, car je suis en retard et j’ai l’impression de n’avoir rien à porter et d’autres fois je suis assez fière du résultat pour publier un billet sur mon ensemble. Mais quand je mets une « jolie robe », celle qu’on veut toujours avoir une sorte d’occasion pour les porter, car elles sont tellement précieuses qu’elles ne peuvent être portées que dans des occasions spéciales. Elles seront ainsi toujours associées à ces moments importants ou amusants, me les rappelant quand j’ouvre mon placard.

When I dress up in the morning (only 2 days a week thanks to the school uniform) I always put a form of pressure on myself to wear an outfit I never combined before, that is original and that will stand out. Sometimes I give up because I’m late and I get the impression of having “nothing to wear” and sometimes I’m enough proud of my outfit to post it here. But when I put on what I call a “pretty dress” those dress you always want to have some sort of occasion to wear them because they are so precious they need to be wear in special times I never get that feeling of disappointment. Like that, they will be forever associated to those important/awesome moments, reminding me of them every time I open my closet.


C’est assez contradictoire que je ressente cela par rapport à aux « jolies robes », car concrètement, tout le mérite revient au créateur.

 It’s kind of contradictory that I feel this way about them because concretely, all the credits belong to the creator.

Sophie, ses amis et moi

 Aujourd’hui, je voulais vous présenter deux de mes « jolies robes «  préférées de Betsey Johnson. Même si elle ne démarre plus de modes où innove tant que cela (où fait tant d’argent), j’aime ses créations et la vision générale de sa marque : «rock and roll and romantic feminism ».


La première est une robe baby doll courte à paillette avec deux boucles. Je l’ai mise le week-end passé quand j’ai accompagné Sophie à son bal des cadets.

Today I wanted to present you two of my favorite pretty dresses from Betsey Johnson. Even if she doesn’t start trends or innovate that much (or make much money), I like her creations and the general vision of her brand: "rock and roll and romantic feminism".

The first one is a short blue sequins baby doll dress with two bows. I wore it to accompanied Sophie to her cadets dance last weekend.



La deuxième est une véritable robe de princesse rose, bustier et très puffy. Je l’ai mise à mon quinzième anniversaire.

J’ai acheté ses deux robes les deux dernières fois où je suis allée à Brooklyn au Beacon’s Closet.

The second one is a real pink princess dress, strapless and very puffy. I wore it to my fifteenth anniversary.

I bough each of these dress the last two times I went to Brooklyn at Beacon’s Closet.

Quels sont vos jolies robes préférées?

What are your favorites pretty dresses?


B.G.