Quantcast

9 décembre 2013

5 conseils pour financer son voyage scolaire

Au printemps prochain, je pars pour l’Europe avec mon école ce qui veut dire que je dois amasser de l’argent pour financer mon voyage, ce que je n’ai jamais fait. En revanche, ma meilleure amie Sophie, elle, a participé à un voyage scolaire à Washington, contribue régulièrement à des activités de financement pour son corps de cadet ou son équipe de soccer et est actuellement en train d’économiser pour une caméra reflex et un voyage en Chine. J’ai donc pensé lui demander de contribuer à ce billet, vu son niveau d’expertise élevé.
voyage financement europe-002
1 S’inscrire dans le comité de financement et ne pas hésiter à s’inscrire aux activités proposées (emballage, vente de chocolat, bazar, etc.) Non, seulement on peut y amasser la majorité de nos fonds, mais pendant ses activités on peut aussi rencontrer de nouvelles personnes qui participent au même projet que nous.
2 Avoir un parent impliqué dans ce comité a plusieurs avantages. Par exemple, ma mère a participé à une activité d’emballage avec moi, on a donc amassé plus d’argent. Aussi, de cette façon, vous pourrez proposer d’autres activités.
3 Si votre projet n’est pas relié à l’école, si votre école n’a pas de comités de financement ou si ses activités ne suffisent pas à vous financer, vous pouvez vous fiancer vous-même. Faire des biscuits ou des cartes par exemple, c’est simple et les profits sont plus élevés que ceux des activités organisées par l’école.
3 Si votre projet n’est pas relié à l’école, si votre école n’a pas de comités de financement ou si ses activités ne suffisent pas à vous financer, vous pouvez vous fiancer vous-même. Faire des biscuits ou des cartes par exemple, c’est simple et les profits sont plus élevés que ceux des activités organisées par l’école.
voyage financement europe-001
5 Avoir un pot où mettre l’argent récolté pour s’encourager.
voyage financement europe
4 Mettre de côté tout l’argent à votre disposition comme vos cadeaux d’anniversaire et de Noël et en échange de services (gardiennage, tondre la pelouse, pelletage…)
Bref, prendre toutes les opportunités qui s’offrent à vous pour financer votre voyage et ne pas se décourager trop vite, car avec ces trucs on peut accumuler beaucoup d’argent (je l’ai fait!)
Ne perdez pas espoir!
+ Mes trucs (de débutante)
6 Avoir un ami de son côté à beaucoup d’avantages (surtout si c’est Sophie). Non seulement vous aurez quelqu’un pour vous encourager, mais votre réseau sera doublé (donc, + de personnes à qui vendre vos biscuits). Faire du porte-à-porte est aussi beaucoup plus amusant à deux.
7 Ne pas être à la dernière minute. Dès que le projet est confirmé, faites-vous un plan. C’est important de garder en tête :
· Combien il vous faut
· Qu’est que vous comptez faire pour parvenir à cet objectif
· Combien vous avez déjà d’épargné
· Le nombre de jours avant votre départ (si c’est un voyage ou un camp)
· Les dates de paiement

  voyage financement europe-003
8 Si vous travaillez déjà à l’occasion, contacter les personnes qui vous ont déjà engagé pour leur proposer à nouveau vos services et les informer de votre projet. Donc, si vous gardez des enfants, vous pourriez envoyer un courriel aux familles où vous avez déjà travaillé avec vos disponibilités pendant la saison des fêtes. (À lire sur ce sujet : 15 actuces sur le gardiennage)
voyage financement europe-004
On espère que ça vous aidera. Sourire
Et pour finir, quelques portraits de Sophie ( parce qu’elle est maintenant une superstar) :
IMG_9735IMG_9750IMG_9769IMG_9784IMG_9794
Encore merci Sophie de m’avoir aidé!
B.G.