Quantcast

22 novembre 2013

Livres + Makeup

 
Mes dernières acquisitions beautés et littéraires :
 



Anarchy Face Case & Potion primer de Urban Decay

 
Les ombres à paupières Urban Decay ont la réputation d’être de très longue durée et très pigmentée. On parle de leur palette Naked à tout bout de champ. Mes attentes ont été dépassées par ce boîtier qui contient 5 ombres à paupières, 2 fards à joues, 1 highlighter, un crayon pour les yeux et un crayon à lèvres. Avec leur primer pour paupières, les couleurs restent super pigmentées et tiennent en place (je déteste quand tout s’accumule dans les plis de mes paupières!) durant toute la journée. Le tout pour 50 $ c’est une bonne idée-cadeau.

l'après d'ombres à paupière d'Urban Decay et l'illuminateur Watts Up de Benefit




Go tropical Lip & Cheek kit de Benefit

 
Ce coffret offert par mon frère et sa copine est aussi bien que celui que je possède déjà Do thebright thing.  Mon produit préféré est le lipstain orangé qui ravive la couleur des joues et des lèvres. Il faut par contre l’estomper immédiatement après son application, sinon, le temps de déposer le flacon, il sera déjà imprimé sur vos joues.




Rouge à lèvres Rouge Artist Intense # 43 de Make-up Forever
 

C’est devenu mon préféré instantanément! Sa couleur est très riche, une couche suffit et sa formule crémeuse s’applique très bien.



 
Les livres ( dont j'ai déjà parlé dans un billet précédent) :

The Wes Anderson Collection
Ce livre m’a été offert par mon amie Élisabeth qui partage avec moi une passion pour Wes Anderson (la preuve: je me suis déguisée en l’un de ses personnages pour l’Halloween).  L’album superbement illustré est divisé en 7 chapitres (un pour chaque film) dans lesquels Matt Zoller Seitz interviewe Wes Anderson. À mon avis, Seitz prend peut-être un peu trop de place, mais je dois dire qu’il réussit vraiment bien la amener la discussion dans des directions intéressantes.

Rookie Yearbook 2
La compilation annuelle des articles du magazine en ligne de Tavi Gevinson est toujours très plaisante à lire. Celle-ci comporte aussi plusieurs extra, dont une interview entre Mindy Kaling et Lena Dunham.  Selon moi, l’album ressemble trop au premier et il manque un peu de variété. Sinon, c’est une excellente source d’inspiration.

The Goldfinch de Donna Tartt
Je ne l’ai pas encore lu, mais si je me fie à ses deux derniers romans, celui-ci devrait être excellent.

It d’Alexa Chung
Son livre est amusant mais il manque de contenu. 2 pages sur 3 n’ont que des photos dessus qui, pour la plupart, ne sont même pas prise par Chung. Je croyais que son livre allait se concentrer sur ce qu’elle a à dire sur l’industrie et d’être en même temps une mini-biographie. En fin de compte, elle n’a pas grand-chose à dire car chaque sujet est abordé superficiellement en 2-3 phrases.


B.G.